Surveyor

Wouter Persoons
Wouter Persoons
Chez nous, tout doit être aussi précis que possible.

Moi, perfectionniste? C'est presque inévitable. Chez nous, tout doit être précis. Sinon, personne ne sait ce qui se passe réellement pendant les travaux. Lors des projets de dragage, les hydrographes fournissent, entre autres, des cartes détaillées et des calculs de volumes. Sur cette base, les collègues de l'exécution déterminent toute leur stratégie de dragage. Il n'est donc pas surprenant que nous effectuions certains étalonnages jusqu'à cinq ou six fois pour travailler aussi précisément que possible.

Atmosphère familiale

Immédiatement après ma formation, j'ai travaillé sur un chantier de remblai en Uruguay. Presque toutes les techniques de dragage possibles y ont été utilisées, ce qui l'a fait très instructif et intéressant. J'ai rapidement acquis la confiance pour travailler de manière plus indépendante sur quelques petits projets. Cela m'a donné un énorme coup de pouce.

Aujourd'hui, je travaille également en tant qu'hydrographe pour des projets offshore. Nous y aidons à déterminer le positionnement des éoliens ou des pipelines. J'aime bien la diversité dans mon travail. Chaque chantier est différent. Si vous avez besoin de quelque chose, vous pouvez facilement trouver un fournisseur à Dubaï, par exemple, alors qu'en Côte d'Ivoire vous devez contacter une vingtaine de magasins locaux pour trouver la même chose. Mais lors d'un grand projet il y a aussi beaucoup de rotation du personnel, alors que lors d'un petit projet il y a une véritable atmosphère familiale.

Travailler à l'étranger est parfois une vraie aventure, mais nous réussissons toujours à la mener à bien. Nous relevons chaque défi. Avec obstination et détermination!